La bûche de nougat glacé - aux fruits secs - avec Thermomix®

Dernière mise à jour : 12 août 2019



Il n’y a pas qu’en été que l’on peut déguster des glaces ! Moulé dans une gouttière à bûche ce nougat glacé clôturera avec fraîcheur et élégance un repas de fête


Contrairement aux si rapides et si délicieux sorbets minutes Thermomix®, ce dessert glacé se prépare à l’avance. Grace à la crème fouettée et aux blancs d’œufs en neige, aucun risque de paillette. C’est la recette idéale pour finir un repas avec ses invités sans avoir à retourner en cuisine

 

Ingrédients


Pour le nougat glacé :


100 g de fruits secs – abricot, mangue, raisins, ananas … –

80 g de rhum – ou de lait pour la version sans alcool –

90 g de sucre – 50 g + 40 g  –

400 g de crème à 35%


3 œufs


80 g de miel


100 g de fruits à coques – amandes, pistaches, noisettes –


Pour le décor :


50 g d’amandes


50 g de noisettes


1 c à c de cannelle ou de mélange d’épices pour pain d’épice


10 g de beurre


40 g de sucre brun de la cassonade ou idéalement du muscovado –    

5 g d’eau


4 abricots secs détaillés en bâtonnets


Quelques pistaches vertes hachées – sachet de 25 g Migros ou Coop –

 

Matériel

  • 1 gouttière à bûche de 25 cm – à défaut, un moule à cake –

  • Du papier film



 

Préparation


Détailler les fruits secs : abricots secs en 4, les morceaux d’ananas et de mangue aussi

– l’idée est que les morceaux aient la même taille – déposer dans un bol, ajouter les raisins et verser dessus le rhum ou le lait. Laisser les fruits de réhydrater environ 30 mn


Monter la chantilly avec 50 g de sucre et 400 g de crème – méthode ICI Transvaser dans un saladier et réserver au réfrigérateur


Rincer rapidement le bol et le fouet et réinstaller le fouet


Verser dans le bol, les jaunes d’œufs + 40 g de sucre + le miel et faire blanchir le mélange, 3 mn / vitesse 3 puis ôter le fouet et verser les amandes + les noisettes + les pistaches + les fruits réhydratés et égouttés et mélanger le tout en hachant grossièrement, 10 sec / vitesse 4 réserver le mélange dans un saladier


Laver, rincer le bol, les couteaux et le fouet très soigneusement


Verser les blancs d’œufs dans le bol et les émulsionner, 1 sec / turbo Installer le fouet sur les couteaux et monter les blancs en neige, 4mn / 37° / vitesse 3,5 / sans le gobelet sur le couvercle


Incorporer délicatement les blancs en neige au mélange miel, sucre et fruits secs, puis incorporer la crème fouettée


Chemiser la gouttière à bûche de papier film, verser le mélange et mettre au congélateur pour 12 h minimum


Le décor :


Réaliser les amandes et noisettes caramélisées :


Mettre dans le bol : les amandes + les noisettes + la cannelle + le beurre + la cassonade et programmer, 6 mn / température Varoma / sens inverse / vitesse mijotage / gobelet sur le couvercle


Ajouter l’eau et continuer la cuisson, 9 mn / température Varoma / sens inverse / vitesse mijotage / gobelet sur le couvercle


Vider le contenu du bol sur une feuille de papier sulfurisé et laisser refroidir– Sur la photo, il y a le double de quantité de la recette car j’en avais préparé pour un autre dessert en même temps –


Dressage :


Démouler la bûche – grâce au papier film, le démoulage se fait très facilement – Disposer les amandes et les noisettes sur le sommet, ajouter les bâtonnets d’abricot et parsemer d’éclats de pistache


Servir accompagné d’un coulis d’abricots ICI ou de Carambars ICI

 

Conseils

  • Dans la recette originale du livre “Envie de desserts” – que j’ai à peine modifié, la garniture est à base de fruits confits mais comme moi, laissez aller votre imagination… Aujourd’hui on trouve une variété incroyable de fruits secs – banane, kiwi, poire, canneberge, banane…etc. – profitez-en.

  • Pour une organisation optimale, vous pouvez démouler la bûche juste avant le repas, la décorer et remettre le tout au congélateur jusqu’au moment du dessert

  • Il n’est pas nécessaire de sortir du congélateur le nougat glacé à l’avance, sa texture reste toujours assez tendre

 

Source: Véronique, utilisatrice Thermomix® à Cahors

36 vues0 commentaire