Les smoothies bowls - sans gluten - avec Thermomix®



1 000 ans après tout le monde, voilà que je m’intéresse enfin aux smoothies bowls !!!


À vrai dire, je pensais que comme toutes les tendances “healthy food” arrivées d’outre atlantique, ça n’allait pas durer.


Ben… je me suis bel et bien trompée… les smoothies bowls persistent !  Et en y regardant de plus près, cette mode aussi jolie que saine me semble très intéressante sur plus d’un point.


Le concept


Concrètement, de quoi s’agit-il ?



C’est tout simplement un smoothie très consistant – on le déguste à la cuillère, comme une crème épaisse – sur lequel on ajoute au choix ou ensemble, des fruits frais, des fruits secs, des fruits coques et des graines – on appelle ça le “topping” – 


Le smoothie bowl se doit d’être gai et pimpant – de la couleur, de la couleur, de la couleur!

Sur le plan nutritionnel, c’est de la bombe ! Mais de la bombe saine. Une farandole de vitamines, d’acides gras (des bons), d’oligo éléments, etc.


Vous pouvez le consommer à toute heure de la journée, mais il est plutôt recommandé de l’avaler le matin pour donner un coup de boost à l’organisme si important pour bien débuter la journée.


Pour la préparation de ces smoothies bowls, le Thermomix est une véritable bénédiction car sa puissance va réduire en un temps record tous les fruits en un purée à la texture de velours

 

La pratique 


Ce n’est pas vraiment une recette que je vais vous donner aujourd’hui, mais plutôt une méthode. Ensuite, à vous de faire vos propres assemblages et vos propres expériences.


Mettre tous les fruits du smoothie dans le bol du Thermomix est mixer, 15 à 30 sec / vitesse 8 à 9 selon la consistance voulue.



Si besoin, ajouter un peu d’eau de coco ou de lait végétal pour fluidifier la texture et


mixer de nouveau, 10 sec / vitesse 8



Idéalement, il faut une base de fruits à texture épaisse comme la banane, la mangue, la nectarine, etc. à laquelle on ajoute des fruits plus juteux, comme la fraise, l’orange, les framboises, les kiwis, les myrtilles, etc.


Les légumes verts sont aussi les bienvenus en 2ème composant – comme sur la photo ci dessus avec une poignée de pousse d’épinards –


Pour rester dans une démarche de saine, on n’ajoute pas de sucre. Si vraiment le besoin s’en fait sentir, privilégiez plutôt le miel, le sirop d’agave ou encore la stévia.


Allez hop, assez de bla bla, passons aux exemples.

 

Les exemples:


Les bases


150 g de fraise + quelques mures + 1 banane + 100 g de tofu soyeux  – photo n°1 – 
1/2 mangue + 1 banane + 1/2 jus de citron vert + 1 poignée de pousses d’épinards – photo n°2 – 200 g de mures + 1 banane + 1 nectarine + un peu de lait de coco – photo n°3 –

2 nectarines + 4 abricots + 1/2 jus de citron + quelques fraises
1 banane + 200 g de fraises + 1 pomme + un peu de lait d’amande
1/4 d’ananas + 1/2 mangue + 2 abricots + un peu d’eau de coco 


etc.


Les toppings


Graines de chia

Graines de sésame

Graines de courge


Graines de tournesol


etc.


Amandes 

Pistaches

Noisettes
Noix

Noix de cajou

Noix de pécan


etc.


Raisins secs

Figues séchées en morceaux

Copeaux de noix de coco

Noix de coco séchée en poudre

Baies de goji


etc.


Graines de chia

Graines de courge

Graines de tournesol

etc.



Toutes sortes de fruits frais – détaillés en dés ou en tranches s’il sont gros – 

Céréales – granola par exemple – 


Et si vous êtes en panne d’inspiration, allez faire un tour sur Pinterest



 

Source: Véronique, utilisatrice Thermomix® à Cahors

46 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout